Cerisy (Manche), Centre culturel de Cerisy-la-Salle, 24-31 août 2001

En 2011, Jean-Claude Larrat et Jacques Lecarme organisent un colloque d’une semaine à Cerisy, intitulé D’un siècle à l’autre, André Malraux. Les actes sont publiés chez Gallimard en 2002.


LARRAT, Jean-Claude; LECARME, Jacques [édit.], D’un siècle à l’autre, André Malraux, actes du colloque organisé à Cerisy-la-Salle, du 24 au 31 août 2001. Paris, Gallimard, 2002, (coll. «Les Cahiers de la NRF»).

Sommaire (ordre alph. des auteurs) :

  • Pierre de Boisdeffre, «André Malraux : sa « conversion au gaullisme »», p. 38-44.
  • Julien Dieudonné, «Figures du spectre dans Saturne», p. 237-251.
  • Marie-Sophie Doudet, «Mourir au bord de l’éternité : Baudelaire, phare de Malraux», p. 342-358.
  • Maria Teresa de Freitas, «Résistances aux dérives de l’Occident», p. 62-77.
  • Henri Godard, «Le siècle de Malraux», p. 15-27.
  • Jeanyves Guérin, «Malraux à la revue Esprit (1932-1976)», p. 45-61.
  • Geoffrey T. Harris, «Malraux, Hemingway et le modernisme : la déchéance de l’idéal masculin», p. 290-300.
  • Jean-Louis Jeannelle, «Les Mémoires valent-ils la peine d’être écrits ?», p. 118-128.
  • Moncef Khémiri, «La littérature dans les essais esthétiques d’André Malraux», p. 212-223.
  • Evgueni Kouchkine, «Autour des Conquérants : deux images de la Russie», p. 371-384.
  • Evelyne Lantonet, «Du Règne du Malin aux Antimémoires : les enjeux d’une réécriture», p. 79-92.
  • Jean-Claude Larrat, «Aragon et Malraux», p. 359-370.
  • Jacques Lecarme, «Malraux et Martin du Gard : les surprenants effets littéraires d’une rencontre à Pontigny, en 1928», p. 329-341.
  • Karen D. Levy, «Les Noyers de l’Altenburg et l’appel insistant du visage lévinasien», p. 146-156.
  • Jacqueline Machabéis, «Métamophose de la femme couronnée : proposition de mythologie malrucienne», p. 253-264.
  • Michel Melot, «André Malraux, du Musée imaginaire à l’Inventaire général», p. 253-264.
  • Jean-Pierre Morel, « »L’hôte non invité » ? Malraux à Moscou (août 1934)», p. 277-289.
  • Jacques Poirier, «La condition freudienne, ou la politique et son double», p. 301-313.
  • Domnica Radulescu, «Mythes et archétypes dans les œuvres romanesques de Malraux», p. 93-105.
  • Maurice Rieuneau, «La dialectique de l’individu», p. 28-37.
  • John B. Romeiser, «Malraux, l’anti-Chateaubriand», p. 106-117.
  • Edson Rosa da Silva, «La photographie et l’art : encore le dialogue entre André Malraux et Walter Benjamin», p. 265-275.
  • Michaël de Saint-Cheron, «Une réflexion sur le temps», p. 157-169.
  • Myriam Sunnen, «Malraux et la charité», p. 170-181.
  • Peter Tame, «Lawrence d’Arabie : héros idéologique du Démon de l’absolu ?», p. 314-328.
  • Claude Tannery, « »L’Homme précaire »», p. 182-195.
  • Brian Thompson, «Présentation. Le temps, le visage, la charité et l’aléatoire : dimensions philosophiques et spirituelles chez Malraux», p. 143-145.
  • Claude Travi, «Malraux et l’Egypte», p. 385-395.
  • François Trécourt, «Un « second livre espagnol » ? L’Espoir et ses suites», p. 396-406.
  • Dominique Vaugeois, «La Voie royale de la fiction : Le Musée imaginaire d’André Malraux», p. 129-141.
  • Jean-Pierre Zarader, «Malrau entre Hegel et Benjamin. L’histoire et l’histoire de l’art dans les écrits sur l’art : continuité et discontinuité», p. 201-211.

 

cerisy