9 novembre 2010 • Exposition «Dans le blanc des yeux. Masques primitifs du Népal», Quai Branly

Le Musée du Quai Branly présente Dans le blanc des yeux. Masques primitifs du Népal, du 9 novembre 2010 au 9 janvier 2011.

«Le musée du quai Branly présente cet hiver un ensemble exceptionnel de 22 masques primitifs du Népal issus de la donation que le collectionneur Marc Petit a faite au musée en 2003. Dans les collines du Népal se trouvent des sociétés tribales, à l'origine ni bouddhistes, ni hindouistes : les plus connues sont les Magar, les Gurung, les Tamang, les Rai, les Limbu. Depuis des siècles, elles utilisaient des masques, pour certains sans doute associés au chamanisme, qui subsiste de nos jours. Visages d’ancêtres, figures de personnages mythiques, démons et bouffons, ces masques sont le reflet de l’imprégnation du chamanisme et des croyances ancestrales dans la vie quotidienne et les rituels de ces sociétés tribales.» (Communiqué du musée)

nepal  oceanie
 Masque de danse (Népal) – © MQB                Tête de Lapita – © MQB
 
 
Dans le même temps, le Musée du Quai Branly présente Lapita, ancêtre océaniens.

«L'exposition Lapita, Ancêtres océaniens présente un panorama de la tradition céramique Lapita à travers une sélection exceptionnelle d'objets et de fragments d'objets principalement en provenance de Nouvelle-Calédonie et du Vanuatu. En s'appuyant sur des découvertes archéologiques récentes qui ont permis de réévaluer l'ensemble des connaissances sur l'Océanie préhistorique, l'exposition resitue la céramique Lapita – vieille de 3000 ans – dans son contexte historique et archéologique. Elle montre les spécificités techniques et ladiversité stylistique des objets Lapita, et analyse l'héritage encore présent de ces décors dans les traditions décoratives océaniennes contemporaines.» (Communiqué du musée)