art. 216, mai 2018 | document • Le voyage en Asie de 1958, dans «Le Monde»

Présence d'André Malraux sur la Toile, article 216, mai 2018

Revue littéraire et électronique de <www.malraux.org> / ISSN 2297-699X


 

Le voyage de Malraux en Asie en novembre-décembre 1958, dans Le Monde

  1. «M. André Malraux quitte Paris pour l'Extrême-Orient», Le Monde, n° 4302, 22 novembre 1958, p. 16.
  2. «M. Malraux hôte du chah d'Iran», Le Monde, n° 4304, 25 novembre 1958, p. 14.
  3. «M. Malraux s'est entretenu pendant trois heures avec le chah d'Iran», Le Monde, n° 4305, 26 novembre 1958, p. 7.
  4. «M. Malraux dépose une gerbe sur la tombe [sic] du Mahatma Gandhi», Le Monde, n° 4308, 29 novembre 1958, p. 16.
  5. «M. André Malraux à Madras», Le Monde, n° 4309, 30 novembre – 1er décembre 1958, p. 1.
  6. «Inde. Le Séjour de M. André Malraux», Le Monde, n° 4312, 4 décembre 1958, p. 5.
  7. «Inde. M. André Malraux a repris jeudi soir avec M. Nehru les conversations commencées le 28 novembre. L'entretien a été suivi par un dîner intime», Le Monde, n° 4314, 6 décembre 1958, p. 6.
  8. «M. Malraux a quitté New-Delhi», Le Monde, n° 4316, 9 décembre 1958, p. 6.
  9. «M. Malraux est arrivé à Tokyo», Le Monde, n° 4317, 10 décembre 1958, p. 5.
  10. «“Il est nécessaire que les vieilles civilisations se comprennent”, déclare M. Malraux à Tokyo», Le Monde, n° 4318, 11 décembre 1958, p. 16.
  11. «M. André Malraux pose la première pierre de la nouvelle maison franco-japonaise de Tokyo», Le Monde, n° 4321, 14-15 décembre 1958, p. 6.
  12. «M. André Malraux est rentré à Paris», Le Monde, n° 4322, 16 décembre 1958, p. 5.

 

  1. Le Monde du 6.12.1958

 

INDE. — M. André Malraux a repris jeudi soir avec M. Nehru les conversations commencées le 28 novembre. L'entretien a été suivi par un dîner intime. M. Malraux a offert à M. Nehru, à titre personnel, une édition moderne et rare des œuvres de Villon et lui a remis au nom du gouvernement une Vierge en bois du douzième siècle. M. Malraux, sa femme et ses collaborateurs visitent aujourd'hui le grand barrage de Bakra Nangal et la capitale de Punjab, Chandigarh, construite par Le Corbusier. — (A.F.P.)


 

  1. Le Monde du 9.12.1958

 

  1. Malraux a quitté New-Delhi

New-Delhi, 8 décembre (A.F.P).

 — M. André Malraux a quitté l'Inde hier soir par avion à destination de Tokyo. Les nombreux entretiens que le ministre français a eus avec M. Nehru, au cours de son séjour de dix jours en Inde, ont revêtu un caractère culturel plutôt que politique, estime-t-on dans les milieux informés. Les problèmes politiques avaient d'ailleurs été examinés à Paris quinze jours avant l'arrivée de M. Malraux en Inde, lors du séjour du vice-président de la République indienne, M. Radhakrishnan (venu assister à la session de l'Unesco).

A la suite de la visite de M. Malraux des expositions d'architecture indienne, des concerts de musique et de chants indiens vont avoir lieu à Paris, tandis que la France enverra en Inde une mission représentative de la culture et des valeurs françaises. Au moment de quitter l'Inde, M. André Malraux a adressé au pays un message qui a été radiodiffusé.


 

  1. Le Monde du 10.12.1958

 

  1. Malraux est arrivé à Tokyo

Tokyo, 9 décembre (A.F.P).

 — M. André Malraux, ministre délégué à la présidence du conseil, qui, venant de New-Dehli, est arrivé hier à Tokyo, a reçu ce matin la colonie française du Japon et doit ce soir assister à une réception offerte en son honneur par le ministre des Affaires étrangères, M. Fujiyama.

Au moment de quitter l'Inde, M. André Malraux avait adressé au pays un message radiodiffusé. Il a déclaré :

«Cette vieille terre de spiritualité est aussi pour beaucoup d'hommes, qui ne la verront jamais, une jeune terre d'espoir, celle qui n'a retrouvé son indépendance qu'au nom de la justice, celle qui ne veut vaincre sa misère et retrouver sa grandeur qu'au nom de la liberté.

L'Inde est aussi une terre des grands rêves, mais la figure du mahatma Gandhi, partout présente ici, qu'est-elle sinon la preuve de ce que peut créer la patience mise au service d'un grand rêve ? Et peut-être l'histoire étonnée reconnaîtra-t-elle un jour en la personne de Jawaharlal Nehru et en quelques-unes de celles qui assument ici l'une des plus lourdes tâches de notre temps des sages venant après un saint.

Au moment de quitter l'Inde, je souhaite à son peuple et aux guides que celui-ci s'est choisis toute la chance que peut souhaiter un homme. Car dans l'organisation de la fraternité, qui sera l'une des entreprises majeures de la civilisation qui commence, la chance de l'Inde sera l'une des chances du monde. »

 


Pour lire les articles.


 

 

 

depart

Madeleine et André Malraux embarquent à Orly

 

 

benares1

 

elephanta10

 

am_nehru58

 

benares10

 

gdalle_gandhi

Malraux honore la dalle funéraire de Gandhi. 

Derrière Malraux, Raja Rao.

 

maison_fr_jap58

Malraux inaugure la Maison franco-japonaise

 

escale_anchorage58

Au retour, l’escale d’Anchorage