La Casamance, le Sénégal, l’Afrique

Malraux et l’Afrique

/


 

Dans Le Miroir des limbes

Le chapitre II, I, soit les pages 487 à 515 (Œuvres complètes, t. III, «La Pléiade», 1996). /

sibeth

/

 Sibeth de Séganar (Casamance), reine de Floups, à laquelle Malraux a rendu visite (mars 1966).

/ /

girard

 /
Le livre de Jean Girard (1969) qui contient une étude ethnologique concernant la reine Sibeth
/ /

oussouye

/

Le roi d’Oussouye et ses ministres (2011)

/ /

fromager

/

Kapokier ou fromager (Ceiba Pentandra) de Casamance (2011)

/ /


/

Documents sur malraux.org


/ Sur le Net la reine Sibeth:

Le premier festival des Arts nègres :

/


/

dakar
/
L'ouvrage publié en 1970 contient le discours du 30 mars 1966.
/
/
 
 dakar
 
 /
 Le livre d'or du Festival publié en 1967
 

/ / Casamance2 / /


/

Décembre 2011. Le colloque de Ziguinchor :

une préparation et un déroulement parfaits.

 

 ziguinchor
 

 

Du 15 au 17 novembre, l’université de Ziguinchor (Casamance, Sénégal) a proposé un grand colloque intitulé André Malraux et l’Afrique. Sa préparation et son organisation, dues au professeur Raphaël Lambal, l’affluence et l’apport des participants (Sénégal, France, Brésil, Suisse), l’intérêt encore des professeurs et des étudiants de l’université ont fait de cette rencontre une réussite totale.

L’université de Ziguinchor peut s’enorgueillir d’avoir permis un événement culturel de premier plan. Jeune de cinq années seulement, elle s’est hissée à la hauteur des plus grandes manifestations intellectuelles qu’offrent périodiquement les universités d’Europe et d’ailleurs.

Le professeur Raphaël Lambal, principal instigateur de l’événement, a mis en œuvre une énergie et un enthousiasme véritablement impressionnants. Sa connaissance parfaite de l’œuvre de Malraux et de la littérature francophone ont grandement contribué au succès sans réserve de l’événement.

Les actes seront publiés prochainement par les éditions de l’Harmattan.

 

ziginchor
 
 /
zingincho
 
/
 
zinginchor

  Télécharger l’affiche (doc. 1) Télécharger le dépliant (doc. 2 et 3)  

Jeudi 15 décembre 2011 :

Modérateur : Alioune Diané

  • Jean-Pierre Zarader : «La place de la sculpture africaine dans les écrits sur l’art ou la Déconstruction malrucienne de l’origine».

Modérateur : Boubacar Camara

  • Marc-Vincent Howlett : «Rapport Carl Einstein / André Malraux dans leur approche de l’art africain».
  • Kalidou Sy : «Ethos discursif, argumentation et éloge de l’art africain : Malraux à Dakar en 1966».

Modérateur : Oumar Sankharé

  • Eugène Tavares : «Malraux et la question des colonies portugaises d’Afrique : engagement, silence ou influence ?»
  • Raphaël Lambal : «Le Musée imaginaire de Malraux : de l’idéal à l’effectif».

 

Vendredi 16 décembre 2011 :

 
Modérateur : Doudou Dieye Gueye
  • Michaël de Saint-Cheron : «André Malraux. De l’Inde à l’Afrique : l’altérité absolue».
  • Catherine Coquio : «Un intellectuel « accompagné ». Réflexions sur le rôle de Malraux dans la politique africaine de la France».

Modérateur : Cheikh Mouhamadou Diop

  • Claude Pillet : «“Mais il y a la Grèce, répond-il.” Le chapitre africain (II, I) dans la polyphonie littéraire du Miroir des limbes».
  • Joël Loehr : «Le « Coeur des ténèbres” de l’Afrique : d’une musée de verre au Musée imaginaire».

Modérateur : Nouha Cissé

  • Ousmane Sow Huchard : «Le témoignage d’un muséologue».

Modérateur : Eugène Ravares

  • Edson Rosa Da Silva : «De l’art cultuel à l’art moderne».
  • Henri Godard : «Les arts africains : le troisième angle du triangle».

Synthèse des travaux : Alioune Diané / / /


Ziguinchor, la Casamance et le Sénégal, décembre 2011 /

casamance
 
/
 
casa
 
 /
 
casa
 
 /
 
coll
 
/
 
 coll
 
 /
 
casa
 
/
 
casa
 
 /
 
coll

/  

coll

/

 casa

/ Le fleuve Casamance

/

carabagne

/

casa

/

saintlouis

/ A Saint-Louis du Sénégal (2011)

/

casamance  gorée

/     /