École & pédagogie

La rubrique «École & pédagogie» veut proposer aux étudiants des collèges et des lycées (France), des cycles d’orientation et des lycées, gymnases ou collèges (Suisse) toutes sortes de pistes liées à l’étude de Malraux que l’on pratique dans les classes.

Nous pages sont donc ouvertes aux professeurs qui veulent mettre en ligne leur cours ou leurs documents, mais aussi, bien sûr, aux étudiants qui nous proposeront leur travaux.

Voir au bas de cette page les informations concernant le «Prix malraux.org».

 


 

Travaux d’étudiants

 

Fiches pédagogiques

 

En ligne

 

Documents de <malraux.org >à télécharger

 


 

Liens culturels et pédagogiques

  • Le Roman des Romands : génération nouvelle – Prix littéraire. En  2009, Fabienne Althaus Humerose, professeure de français au Collège de Saussure (l’un des lycées de Genève) lance une initiative de très grande importance en Suisse romande : permettre aux lycéens de choisir leur livre de l’année et de lui décerner un prix.

    En 2015-2016, pour la 7e édition du RdR, «34 classes ont constitué le jury du RdR – rassemblant 19 lieux d’études, où les élèves ont pu rencontrer les 8 auteurs en lice. L’expérience vécue par ces quelque 650 élèves et leurs professeurs restera exceptionnelle dans leur parcours, et une richesse évidente pour l’ouverture à la culture contemporaine suisse.», lit-on sur la page Actualité du site.

    En 2015, Fabienne Althaus Humerose a été honorée à très juste titre par le Prix fédéral de la médiation culturelle décerné par l’Office fédéral de la Culture. La rédaction de malraux lui adresse ses vives félicitations.

    Consulter le site du Roman des Romands (état au 3 avril 2016).

 

fah

 

logoRDR2

 


 

Prix malraux.org 2016

ensor2

Un «prix malraux.org» de 400 euros est attribué en décembre de chaque année. Ne peuvent concourir que les étudiant-e-s des lycées et des universités (ou de situations équivalentes). Les auteur-e-s désirant participer au concours doivent envoyer leurs textes à la rédaction avant le 1ernovembre 2016.

Les textes participant au concours sont soit des études concernant un fait lié à André Malraux ou à un aspect de son œuvre, soit des textes libres (création littéraire personnelle). Dans tous les cas le texte ne dépassera pas 20 pages.

Les étudiants-e-s du monde entier peuvent concourir, pour autant que leurs textes soient rédigésen français. S'il s'agit de textes libres (création littéraire personnelle), le concours peut aussi concerner des personnes se situant en dehors des lycées et des universités. Notons qu'un texte encombré d'erreurs d'orthographe, de ponctuation et/ou de syntaxe a peu de chance d'être retenu.

Les personnes désirant participer au concours doivent obligatoirement joindre à leur-s texte-s une copie de leur carte d'identité (recto et verso) ou de leur passeport, un curriculum vitae et une attestation sur l'honneur (dûment signée) affirmant qu'elles sont l'auteur-e du ou des texte-s envoyé-s. Il est préférable que cette attestation soit contresignée par au moins un-e professeur-e de l'étudiant-e dont le nom et l'adresse seront mentionnées ainsi que la branche d'étude qu'il/elle enseigne et les coordonnées son établissement. La rédaction n'accepte pas plus de trois textes d'une même personne par année.

Les délibérations et les évaluations des membres du jury (trois professeurs du «Cercle international» du site) sont confidentielles et leurs décisions sont sans appel.

Règlement complet du prix : télécharger le règlement (version du 6 juin 2016).