Etre publié sur malraux.org et «Prix malraux.org»

Etre publié sur malraux.org

Les pages électroniques de <www.malraux.org> publient des travaux de professeurs de lycées dans ses pages Ecole & pédagogie s'ils concernent André Malraux ou son œuvre.

Elles sont aussi ouvertes aux étudiants des lycées et des universités selon ces modalités :

  1. Il s'agit d'une dissertation, d'un commentaire de texte ou d'un travail de maturité / baccalauréat concernant André Malraux : le document prend place dans la rubrique Ecole & pédagogie.
  2. Il s'agit d'une étude d'un fait littéraire ou d'une œuvre littéraire concernant la littérature d'expression française : l'étude est soumise à l'évaluation anonyme de 2 ou 3 professeurs du «Cercle international» du site ; si elle est acceptée, elle prend place dans la revue électronique e-cahiers littéraires de malraux.org.
  3. Il s'agit de textes personnels (création littéraire personnelle, certifiée comme telle par son auteur) : mêmes modalités que celles du point 2.
  4. e-cahiers littéraires sont aussi ouverts aux études ou textes libres des professeurs.

Les études (courts essais de 5 à 15 pages) des professeurs (lycées et universités) et des étudiants des universités peuvent être publiées dans la revue Présence d'André Malraux sur la Toile (revue enregistrée à l'ISSN). L'essai doit obligatoirement concerner André Malraux ; il sera validé ou non par un jury composé de 3 membres du comité de rédaction de la revue ou du «Cercle international» du site.


 

logo-prix-malraux-v1

 

Prix «malraux.org» 2017

Un «prix malraux.org» de 500 euros est attribué en décembre de chaque année. Ne peuvent concourir que les étudiant-e-s des lycées et des universités (ou de situations équivalentes). Les auteur-e-s désirant participer au concours doivent envoyer leurs textes à la rédaction avant le 10 décembre 2017.

Les textes participant au concours sont soit des études concernant un fait lié à André Malraux ou à un aspect de son œuvre, soit des textes libres (création littéraire personnelle). Dans tous les cas, le texte aura 5 pages au minimum, 15 au maximum. Dans certains cas (travaux de maturité / baccalauréat par exemple), des dérogations concernant le nombre de pages peuvent être accordées.

Les étudiants-e-s du monde entier peuvent concourir, pour autant que leurs textes soient rédigés en français. S'il s'agit de textes libres (création littéraire personnelle), le concours peut aussi concerner des personnes se situant en dehors des lycées et des universités. Notons qu'un texte encombré d'erreurs d'orthographe, de ponctuation et/ou de syntaxe a peu de chance d'être retenu.

Les personnes désirant participer au concours doivent obligatoirement joindre à leur-s texte-s une copie de leur carte d'identité (recto et verso) ou de leur passeport, un curriculum vitae et une attestation sur l'honneur (dûment signée) affirmant qu'elles sont l'auteur-e du ou des texte-s envoyé-s. Il est préférable que cette attestation soit contresignée par au moins un-e professeur-e de l'étudiant-e dont le nom et l'adresse seront mentionnées ainsi que la branche d'étude qu'il/elle enseigne et les coordonnées son établissement. La rédaction n'accepte pas plus de trois textes d'une même personne par année.

Les délibérations et les évaluations des membres du jury (trois professeurs du «Cercle international» du site) sont confidentielles et leurs décisions sont sans appel.

Règlement complet du prix : télécharger le règlement (version du 1er mai 2017).

 

ensor2 

James Ensor, Autoportrait aux masques (1899)