Le XXIe siècle «religieux»

En préparation
 
La plus célèbre citation de Malraux est apocryphe. Jamais, semble-t-il, Malraux n’a écrit que «Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas.» On ne voit pas, en effet, comment il aurait pu reprendre, même autrement, la formule d’André Breton : «La beauté sera convulsive ou ne sera pas.» (Nadja)
 
Si l’on avait encore quelques doutes sur le caractère «religieux» du XXIe siècle, Le Monde semble les lever clairement en intitulant une série de d’articles publiés dès le 2 août 2016 : «Pourquoi le XXIe siècle est-il religieux ?»
 
 lemonde160804

 

 

Liens et documents :
 
  • Brian Thompson, « »Nul n’est prophète » : Malraux et son fameux « XXIe siècle »» (2008), Présence d’André Malraux sur la Toile, article n° 4, janvier 2009.
    • Aussi : «“Nul n’est prophète” : Malraux et son fameux “XXIe siècle”», Revue André Malraux Review, vol. 35, [février] 2008 : «Malraux et les valeurs spirituelles du XXIe siècle (I)», actes du colloque international de Belfast, 30 août – 1er septembre 2007, Malraux et les valeurs spirituelle du XXIe siècle, première partie, p. 68-81.
  • Brian Thompson, «André Malraux et l’espoir d'une communion avec l'absolu», in Charles-Henri FOULON [édit.], André Malraux et le rayonnement culturel de la France, actes du colloque organisé en novembre 2001 par le Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines et l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Bruxelles, éd. Complexe, 2004, p. 433-440.
  • Michaël de Saint-Cheron, Malraux : la recherche de l’absolu, Paris, La Martinière, 2004.