Paris, Institut Charles-de-Gaulle, 13-15 novembre 1986

Les 13, 14 et 15 novembre 1986, l’Institut Charles-de-Gaulle (Paris) organise un colloque De Gaulle, Malraux. Les actes sont publiés chez Plon en 1987.


De Gaulle, Malraux, avant-propos de Pierre Lefranc, introduction de Geoffroy de Courcel. Actes du colloque tenu à l’Institut Charles-de-Gaulle, les 13, 14 et 15 novembre 1986. Paris, Plon – Institut Charles-de-Gaulle, 1987, (coll. «Espoir»).

Sommaire (ordre alph. des auteurs) :

  • Bernard Anthonioz, «Le rôle d’André Malraux dans l’histoire de la politique culturelle de la France», p. 203-220.
  • Serge Berstein, «Charles de Gaulle et André Malraux, du congrès du MLN au RPF : rupture ou continuité», p. 102-112.
  • Michel Cazenave, «L’Etat et la Nation : les formes de la liberté chez de Gaulle et Malraux; l’imagination, la métaphysique et la mort», p. 292-298.
  • Jean Charlot, «De Gaulle et Malraux, compagnons au RPF», p. 135-148.
  • Jean-Louis Crémieux-Brilhac, «André Malraux, ministre délégué à la Présidence du Conseil (1958)», p. 148-165.
  • Charles-Louis Foulon, «André Malraux, ministre d’Etat et le ministère des Affaires culturelles (1959-1969)», p. 221-240.
  • Olivier Germain-Thomas, «Rapport de synthèse», p. 283-291.
  • Frédéric J. Grover, «André Malraux – Milieu et formation», p. 31-40.
  • Paul Isoart, «Le Levant et l’Indochine, deux expériences coloniales», p. 53-69.
  • Jean Lacouture, «Charles de Gaulle et André Malraux face au nazisme», p. 89-95.
  • Paul-Marie de La Gorce, «Charles de Gaulle, André Malraux et la France dans le monde», p. 259-266.
  • Pierre Lefranc, «De Gaulle, tentative pour un portrait», p. 21-30.
  • Janine Mossuz-Lavau, «Le gaullisme d’André Malraux : l’arrivée au port», p. 165-184.
  • Philippe de Saint-Robert, «Charles de Gaulle et André Malraux : deux écrivains, deux écritures à travers leur aventure spirituelle», p. 298-308.
  • Maurice Schumann, «Discours de clôture», p. 305-308.
  • Roger Stéphane, «Le Malraux de 40», p. 95-102.
  • Tadao Takemoto, «L’idéal de la double voie des arts littéraires et militaires : « De Gaulle et Malraux au Japon »», p. 266-270.