art. 276, décembre 2023 • Dominique Villemot : « Rupture ou fidélité ? Le parcours politique d’André Malraux »

Rupture ou fidélité ? Le parcours politique d’André Malraux No 276 de PAMT   André Malraux s’est engagé politiquement à gauche de 1925 à 1939, puis, à compter de 1945, il s’est attaché à la personne du général de Gaulle et au gaullisme. Ses deux engagements furent-ils de même nature ? Comment expliquer le passage de […]

Lire la suite

Art. 273, août 2022 • Luiza Catrinel Marinescu : « André Malraux dans la culture roumaine à la mémoire du “ Journal des Fondations royales ” : étude de cas »

Résumé Cette étude vise à souligner l’influence constructive que l’écriture et la personnalité d’André Malraux ont eue sur la génération de l’entre-deux-guerres dans la culture roumaine à travers l’une des publications roumaines les plus importantes de l’entre-deux-guerres, le Magazine des Fondations royales. L’universalité des idées sociales et politiques de l’intellectuel militant André Malraux constitue de […]

Lire la suite

Art. 272, février 2022 • Françoise Theillou : « La vieillesse des Maîtres ». – Inédit.

Les peintres connaissent la vieillesse, mais leur peinture ne la connaît pasLes Voix du silence   Malraux, à la fin des Voix du silence, assigne de perpétuer les « Ombres illustres » à la main tremblante de Rembrandt dessinant dans le crépuscule. Tel n’était pas le regard de ses contemporains sur l’artiste âgé tombé en disgrâce et […]

Lire la suite

Art. 271, novembre 2021 | document • Neda Sharifi : « Entretien Malraux- Khânlari (1958), traduction » – inédit en français

Malraux : Votre analyse est juste. Notre temps n’est pas celui du roman. C’est pour cela que le roman, au sens strict, n’est plus pratiqué comme auparavant. Ceux qui écrivent des romans appliquent plutôt des formes narratives dans leurs propres œuvres. Je ne veux pas dire que cette manière est inadéquate. Dans l’histoire du roman, les […]

Lire la suite

Art. 269, avril 2021 • Yacouba Koné : « Interartialité et la critique de la gestion du pouvoir dans les romans d’André Malraux ». – Inédit.

Résumé  : Loin de se réduire à un divertissement, la littérature est une forme de connaissance pratique qui peut répliquer les valeurs et les croyances d’une société, les incarner, les illustrer ou les contester. Elle a ainsi le pouvoir de mettre en cause l’idéologie dominante, la doxa, ce qui va de soi, voire de changer […]

Lire la suite

Art. 268, janvier 2021 | document • Yves Levy, « L'homme du Jour : André Malraux », «Les Hommes du Jour», 20 juin 1935.

Un grand souffle politique traverse la littérature française. Venus des lieux les plus éloignés, de tempéraments différents et parfois opposés, des écrivains aux talents les plus divers se rejoignent sur le terrain de la Révolution. Les uns adhèrent à un parti révolutionnaire, d’autres se satisfont de marquer leur sympathie pour les nouvelles doctrines sociales ; mais […]

Lire la suite