André Malraux, extrait de la préface au livre «Israël», photographies d'Izis, Lausanne, Fontaine, 1955. «La Guilde du livre», novembre 1955, p. 408-410, décembre 1955 et janvier 1956, p. 13-15.

André Malraux, extrait de la préface au livre Israël, photographies d’Izis, Lausanne, Fontaine, 1955. La Guilde du livre, novembre 1955, p. 408-410, décembre 1955 et janvier 1956, p. 13-15.   Ce livre : Israël… Pour Jenka Sperber … qui commence par la voix de Chateaubriand et le désert biblique, «qui n’a pas osé rompre le silence […]

Lire la suite

E/1965.09.29 — André Parinaud : «André Malraux répond à dix questions sur la psychologie de l'art», entretien, «Arts», 29 septembre – 5 octobre 1965, p. 5-7.

E/1965.09.29 — André Parinaud : «André Malraux répond à dix questions sur la psychologie de l’art», entretien, Arts, 29 septembre – 5 octobre 1965, p. 5-7.   Entre 1949 et 1951, André Malraux, au cours d’entretiens qu’il accorda à André Parinaud, eut l’occasion de commenter ces idées critiques et les valeurs de la psychologie de l’art. […]

Lire la suite

A/1950.03.21 — André Malraux : «Le Siècle de l'Espoir s'achève», «Carrefour», 21 mars 1950, n° 288, p. 1-2.

François Mauriac constate que les mots d’ordre communistes viennent d’être mal suivis, dans des grèves souvent hésitantes. Et, recherchant les causes d’un affaiblissement qui lui semble évident, il met au premier plan l’«embourgeoisement» des partis communistes. Le palier auquel le stalinisme, en effet, s’arrête me semble dû à d’autres causes, que je vais tenter d’analyser […]

Lire la suite

A/1950.02.28 — André Malraux : «Le palais béant», «Carrefour», 28 février 1950, n° 252, p. 1 et 3.

A/1950.02.28 — André Malraux : «Le palais béant», Carrefour, 28 février 1950, n° 252, p. 1 et 3.   Peyré enfonce Arsène Lupin. Si le pays commence à suivre réellement cette affaire, c’est d’abord qu’elle est le meilleur roman policier de l’année; le héros pénètre dans les ministères par la cheminée et se retrouve dans les […]

Lire la suite

A/1950.02.07 — André Malraux : «Les entreteneurs de fantômes», «Carrefour», 7 février 1950, n° 282, p. 1-2.

A/1950.02.07 — André Malraux : «Les entreteneurs de fantômes», Carrefour, 7 février 1950, n° 282, p. 1-2.   De même que certaines maladies des hommes appellent le balbutiement ou la claudication, il semble que les maladies des nations, à Rome comme à Byzance, à Byzance comme en Perse, en Perse comme en Chine, aient eu des […]

Lire la suite

A/1950.01.10 — André Malraux : «Bretons de Sein que pensez-vous en écoutant la radio ?…», «Carrefour», 10 janvier 1950, n° 278, p. 1.

A/1950.01.10 — André Malraux : «Bretons de Sein que pensez-vous en écoutant la radio ?…», Carrefour, 10 janvier 1950, n° 278, p. 1.   La radio nous apprend que la Monnaie vient d’achever la médaille qui doit commémorer la participation légendaire de l’île de Sein à la Résistance française, et nous suggère le même jour quelques opérations […]

Lire la suite

L/1970.04.13-19. — André Malraux : «Préface au Triangle noir», «Le Figaro Littéraire», 13-19 avril 1970, n° 1247, p. 10-11. Inédit.

André Malraux : «Préface au Triangle noir», Le Figaro Littéraire, 13-19 avril 1970, n° 1247, p. 10-11.  Inédit.   Depuis ses Antimémoires, sortis à l’automne 1967, André Malraux n’avait rien publié. Ayant, l’année dernière, à la suite du général de Gaulle, mis un terme à sa carrière politique, il se donne de nouveau entièrement à son […]

Lire la suite

L/1976.04.03 — Malraux chez l’ombre de Picasso. L’auteur du «Musée imaginaire» est allé en pèlerinage au château de Vauvenargues où repose Picasso. Voici en exclusivité un extrait de son livre «La Tête d’obsidienne». «Paris-Match», 9 mars 1974, p. 44-49. Préoriginale.

L/1974.03.09 — Malraux, Préoriginale de La Tête d’obsidienne, «Paris Match», 9 mars 1974.   Malraux chez l’ombre de Picasso   L’auteur du Musée imaginaire est allé en pèlerinage au château de Vauvenargues où repose Picasso. Voici en exclusivité un extrait de son livre : La Tête d’Obsidienne.   A droite et à gauche, les pans verticaux […]

Lire la suite

L/1976.04.03 — Malraux : «La Corde et les souris». C'est le titre de son nouveau livre. Le compagnon du Général y raconte deux visites à Colombey : l'une au moment du retour à la solitude, l'autre au moment de la dernière traversée… «Paris Match» publie ces extraits en exclusivité. «Paris-Match», 3 avril 1976, p. 36-37. Préoriginale.

Après la neige mérovingienne de Colombey, celle à travers laquelle le train roule vers Paris semble citadine, et moderne… Seul, à quoi penserais-je, sinon à lui ? – comme dans la voiture où je me trouvais seul aussi, après notre entretien à l’hôtel Lapérouse. Il a peu changé. Mais il a perdu son dialogue impatient avec […]

Lire la suite

Art. 256, juillet 2019 | document • «Le Grand Livre Rouge de Mao Tsé-Toung. Entretien de Mao Tsé-toung avec André Malraux», «Le Nouvel Observateur», 17 mai 1975, p. 80-81, 82, 84, 87, 88, 92, 97, 100, 105, 106.

Entretien de Mao Tsé-toung avec André Malraux Le Président : Depuis combien de temps êtes-vous déjà ici, Monsieur Malraux ? Malraux : Depuis quinze ou seize jours. J’ai rencontré le vice-Premier ministre Chen Yi et j’ai visité Yenan, ainsi que d’autres endroits. Après mon retour, j’ai rencontré le Premier ministre Chou En-lai. Le Président : Tiens, vous êtes allé […]

Lire la suite