page d’accueil, décembre 2011

Site littéraire André Malraux
Site de recherche et d'information dédié à André Malraux
logo
 

De 600 à 1000 internautes différents visitent chaque jour malraux.org.

 
Notre revue en ligne, Présence d’André Malraux sur la Toile, est riche actuellement de 117 articles dus à 67 auteurs.
 
 


Second semestre 2011. Les principales nouveautés de malraux.org : voir au bas de cette page.

 


 

Le colloque de Ziguinchor :

une préparation et un déroulement parfaits.

 

Du 15 au 17 novembre, l’université de Ziguinchor (Casamance, Sénégal) a proposé un grand colloque intitulé André Malraux et l’Afrique. Sa préparation et son organisation, dues au professeur Raphaël Lambal, l’affluence et l’apport des participants (Sénégal, France, Brésil, Suisse), l’intérêt encore des professeurs et des étudiants de l’université ont fait de cette rencontre une réussite totale.

L’université de Ziguinchor peut s’enorgueillir d’avoir permis un événement culturel de premier plan. Jeune de cinq années seulement, elle s’est hissée à la hauteur des plus grandes manifestations intellectuelles qu’offrent périodiquement les universités d’Europe et d’ailleurs.

Le professeur Raphaël Lambal, principal instigateur de l’événement, a mis en œuvre une énergie et un enthousiasme véritablement impressionnants. Sa connaissance parfaite de l’œuvre de Malraux et de la littérature francophone ont grandement contribué au succès sans réserve de l’événement.

Les actes seront publiés prochainement par les éditions de l’Harmattan.

Voir quelques photos du colloque et du Sénégal.

 

ziginchor

 

Pour consulter le programme du colloque.

 

Malraux et l’Afrique : documents sur malraux.org

 

 

sibeth
 
Sibeth de Siganar, reine de Floups, rencontrée par Malraux en 1966.
 
 

  ________________________

 

<malraux.org> est sur facebook.        fb

Cliquez ici pour rejoindre le groupe qui va tenter, bon an mal an, d’être un relais du site.
 

  ________________________
 
 

 Le Musée imaginaire de Malraux et Hegel 

 
présentation du livre par son auteur, Henri de Monvallier.
 
 
________________________
 

Le site électronique de l’Assemblée Nationale

présente seize discours de Malraux. On y trouve aussi une chronologie commentée «Le ministre et le Parlement», des points de repères biographiques, des témoignages divers. Voir la page «Malraux» sur www.assemblee-nationale.fr. On peut y télécharger un «Abécédaire» («André Malraux à l’Assemblée nationale») excellemment documenté et fort utile.

 

AN                           an

 

  ________________________

 

 

Jean-Marie G. Le Clézio au Louvre

3 novembre 2011

 
 
“Je pense comme André Malraux qu'il n'y a pas de hiérarchie en art. Toutes les cultures ont le droit de s'exprimer, d'être lues, entendues, d'agir sur nous […]. Nous sommes tous issus de métissages. Il n'y a pas de culture pure, originelle. Même la culture grecque a été influencée par l'Egypte et l'Afrique”, a déclaré J.M.G. Le Clézio lors d'une conférence de presse au Louvre
 
*
 
«Après Toni Morrison, Anselm Kiefer, Pierre Boulez, Umberto Eco et Patrice Chéreau, Jean-Marie G. Le Clézio, grand invité du Louvre, a choisi d'affronter la pluralité des œuvres et des approches qu'un musée propose à ses visiteurs. A travers conférences, musique, cinéma, théâtre, mais aussi à travers l'apport de cultures multiples, il se confronte à l'universalité de ce musée monde qu'est le Louvre.
«A travers ce thème Jean Marie G. Le Clézio a choisi de présenter des cultures et des traditions absentes du musée. Il poursuit ainsi sa réflexion sur l’art, sa représentation dans les musées, ses rapports avec les autres productions humaines entamée dans son livre “Haï” et reprise dans nombre de ses ouvrages de fiction ou d’observation. Il reconnait au musée cette vocation à confronter entre eux les univers les plus différents, à les faire sinon s’affronter, du moins, se croiser.
«Il a choisi des “voix”, des “images”, des “sons” issus du monde entier, en particulier venus des endroits où il a fait des rencontres personnelles, comme Haïti, le Vanuatu, le Japon du nord, le Nigéria, la Corée, le Mexique et les Etats-Unis hispaniques.» (Texte du musée.)
 
Exposition salle de la Chapelle : Le musée monde. Du 5 novembre 2011 au 6 février 2012. Commissariat Marie-Laure Bernadac
 
 
leclezio

 

 

 

 ________________________
 
 

Sur YouTube, novembre 2011 : «The India of André Malraux»


 

Principales nouveautés sur malraux.org (été-automne 2011)
 
 
Documents

 

Présence d’André Malraux sur la Toile

 
Témoignage


 

«www.malraux.org», site électronique, littéraire, pluridisciplinaire entièrement consacré à l’œuvre d’André Malraux.

 
Le projet

Constatant que les aspects qualitatifs de l’oeuvre d’André Malraux sont souvent grevés par des considérations touchant l’homme et la politique, <malraux.org> entend proposer un regard renouvelé sur cette oeuvre et mettre en lumière les traits qui en fondent la plus grande importance.

Littéraire et universitaire, <malraux. org> souligne la vitalité des études malruciennes récentes et propose des informations précises sur Malraux, constamment mises à jour. (–> Projet.)

 

L’épigraphe

«[…] J’ai le plus grand respect pour le penseur [Malraux]. Il n’est pas le prophète verbeux et nébuleux auquel la doxa contemporaine l’assimile; il a vécu dans le scrupule et la prémonition, en comprenant vite l’essence des religions séculières.»

Régis Debray, «A l’ère des people, je parle du peuple», propos recueillis par Alexis Lacroix, série «Grand Entretien», Le Magazine littéraire, n° 488, juillet-août 2009, p. 96.

 

Le logotype
outre
 
 
 


 
nerva  
 
   Pour écrire au webmestre, M. Claude Pillet, aller à la rubrique «Contact»,
   dans le bandeau situé en haut de cette page,
   ou écrire à malraux.org arobase bluewin.ch.